Archives pour la catégorie Divers

juil 28 2008


Le Détracteur Constructif

L’ultime lettre de refus

Catégorisé sous Divers, Humour, Tiroir à cochonneries

Ça s’annonce pour être une semaine difficile, et je n’ai pas beaucoup dormi. Je vais donc commencer avec quelque chose de léger.

Il s’agit d’une réponse que quelqu’un aurait écrite en réaction à une lettre de refus pour un poste d’assistant professeur. Moi je trouve ça très drôle. En voici la traduction.

Herbert A. Millington
Direction du comité de recherche
412A Clarkson Hall, Whitson University
College Hill, MA  34109

Cher professeur Millington

Merci pour votre lettre du 16 mars dernier.  Après avoir bien réfléchi, j’ai le regret de vous informer que je ne puis accepter votre refus de m’offrir une position en tant qu’assistant professeur dans votre département.

Cette année, j’ai été particulièrement chanceux en recevant un nombre inhabituel de lettres de refus. Avec un choix aussi varié et prometteur, il m’est évidemment impossible d’accepter tous les refus.

Malgré vos qualifications exceptionnelles et votre grande expérience dans le domaine du refus des candidats, votre refus ne rejoint pas mes besoins pour le moment. Par conséquent, je vais donc assumer la position d’assistant professeur dans votre département dès le mois d’août. Il me tarde de vous rencontrer.

Je vous souhaite la meilleure des chances dans le refus de vos futurs candidats.

Bien à vous,

Chris L. Jensen

Ça mérite un A+ pour l’originalité

15 commentaires

juil 25 2008


Le Détracteur Constructif

Ces parents qui handicapent volontairement leurs enfants

Catégorisé sous Divers

J’ai entendu une nouvelle ce matin à la radio. Ils trouvaient ça très drôle. Il faut dire que c’est assez… comment dire, ça nous dépasse.

Il appert qu’une fillette de Nouvelle-Zélande aurait réussi, à l’aide de la cour, à obtenir l’autorisation de changer son prénom. Car ses parents l’avaient affublé d’un prénom un peu plus qu’horrible. La pauvre petite s’appelait (tenez-vous bien): “Talula Does The Hula From Hawaii“. C’est son prénom ça.

Le juge lui a évidemment donné raison, tout en rendant publique une liste de noms étranges, qu’il jugeait inacceptables, et qui ont été refusés ou acceptés par le passé en Nouvelle-Zélande. En voici quelques uns :

  • Number 16 Bus Shelter
  • Violence
  • Benson and Hedges (des jumeaux)
  • Fish and Chips
  • Masport and Mower
  • Yeah Detroit
  • Stallion
  • Twisty Poi
  • Keenan Got Lucky
  • Sex Fruit
  • Spiral Cicada
  • Kaos
  • Midnight Chardonnay

Oui oui, ce sont des prénoms.

Spatule! À Table!

Évidemment, certains se rappelleront deux cas qui ont eu lieu au Québec. Dans les années 90, un couple d’irresponsables abrutis ont voulu appeler leur enfant Spatule. Je m’en souviens très bien, car ils étaient passé à plusieurs émissions d’affaires publiques, et même aux nouvelles, pour défendre leur point. Car c’est un très bel oiseau, la spatule, vous voyez. Moi j’aime bien les Transformers. Je ne me gênerai pas pour appeler mes enfants Bumblebee, StarScream et Megatron. Non mais, quand même!

Fort heureusement, au Québec, le code civil dit ceci :

Lorsque le nom choisi par les père et mère comporte un nom de famille composé ou des prénoms inusités qui prêtent au ridicule ou qui sont susceptibles de déconsidérer l’enfant, le directeur de l’état civil peut inviter les parents à modifier leur choix.

Suite à cette nouvelle, je me suis mis à faire une petite recherche sur les surnoms farfelus de par le monde. J’ai trouvé d’autres jolies histoires de prénoms. En France, dans une commune, un couple a donné naissance à des jumelles et les ont appelé Compote et Clitorine.

Il me semble avoir déjà entendu parler d’un bébé qui avait été baptisé ObiWanKenobi, aux États-Unis.

Une famille d’illuminés en Colombie-Britannique ont eu quatre enfants et les ont appelé : Repent of Your Sins (Repens-toi de tes péchés), Repent or Burn Forever (Repens-toi ou brûle pour toujours), Messiah is Coming (Le Messie s’en vient) et Mashiah Hosannah. Le prénom de leur cinquième bébé, God’s Loving Kindness (La bonté de Dieu), a été refusé. Mieux vaut tard que jamais!

Personnellement, je trouve cla totalement irresponsable, horrible et cruel de faire cela à un enfant. Déjà que certains camarades de classes n’ont pas de pitié au primaire et au secondaire, c’est vraiment courir après le trouble. C’est carrément affubler volontairement son enfant d’un sobriquet permanent.

De plus, ces parents sont directement responsables des potentiels dépressions et rejets de leur enfant, sans parler des fois où ils se feront casser la figure par les plus grands.

Si j’avais à faire face à de tels horreurs, disons, dans le câdre d’un emploi pour faire appliquer le Code Civil, je recommanderait fortement un examen psychologique des parents, rien de moins. Et ça c’est parce qu’il serait trop tard pour leur interdire de procréer…

25 commentaires

juil 24 2008


Le Détracteur Constructif

Un gros cave souhaite la mort de Mike Ward

Je ne serais certainement pas le premier à diffuser cette vidéo, mais je pense que ça vaut la peine.

Il s’agit d’un vidéo que l’excellent Jean-François Mercier, alias Le Gros Cave, a fait pour supporter Mike Ward à travers la récente controverse entourant la blague qui n’était pas sur Cédrika Provencher.

C’est très drôle, et évidemment débordant de sarcasme et d’ironie, car en fait, il fait semblant de dénoncer Mike Ward, et de s’excuser à sa place. Mais il y a quand même des caves (des vrais) pour le prendre au premier degré… Misère!

Amusez-vous! Spécialement au passage où il parle de Claude Poirier

20 commentaires

juil 23 2008


Le Détracteur Constructif

Quoi faire et ne pas faire avec bébé

Catégorisé sous Divers, Humour, Tiroir à cochonneries

Voici une petite compilation des choses à faire et à ne pas faire avec un bébé. Je ne sais pas qui a créé ça, mais honnêtement ça me fait pisser de rire chaque fois que je les regarde. Franchement, c’est très très très drôle

Et là là, si vous êtes une nouvelle maman et que vous êtes tombée ici en cherchant “mettre bébé au lit” sans faire exprès, inutile d’appeler la police. Ce n’est pas moi qui ai fait ces images, et je ne pense pas qu’on doive ranger le bébé dans un tiroir pour le coucher, ou qu’on doive le réveiller avec une sirène à bateau. En fait, je trouve que réveiller qui que ce soit, peu importe l’âge, avec une sirène à bateau c’est très drôle. MAIS JE NE SUIS PAS ASSEZ FOU POUR LE FAIRE À UN BÉBÉ. Ok là? Prennez ça relax, c’est rien de personnel.  C’est juste drôle à imaginer

Non mais je sais que je vais avoir des commentaires de nouvelles mamans. Je le sais. Et elles vont l’écrire avant même de s’être rendu à lire ceci. J’en suis convaincu!

Pas envie d’avoir su monde en avant de chez nous qui me crie des bêtises, comme le pauvre Mike Ward.

21 commentaires

juil 22 2008


Le Détracteur Constructif

Un peu de gaieté dans une journée

Catégorisé sous Actualité, Divers, Solidarité

Égalité…

Hier soir, nous regardions les nouvelles de fin de soirée. L’un des reportages était pour souligner le 3ème anniversaire de la légalisation du mariage gai au pays.

Alors donc, mis à part la journaliste qui avait l’air déguisée en scout, on voyait des couples gais qui avaient l’air heureux. Sans être exagérément enthousiastes, ils étaient heureux.

Un petit couple de Montréal, un franco avec un gars visiblement anglophone mais qui parlait un français beaucoup plus qu’acceptable. On a vu aussi un asiatique qui était à la tête d’une organisation que je ne connaissais pas : L’Association des asiatiques gays de Montréal. Il nous racontait, dans un très bon français auquel il combinait le charme de l’accent asiatique, que des centaines de gays de par le monde choisissent de venir ici afin de vivre leur vie comme ils le veulent, étant donné l’ouverture que nous montrons face aux différents moeurs.

Bref, ça me rappelle que malgré les Conservateurs, malgré la droite, malgré le privé, malgré les non conscientisés, il y en a quand même pour trouver que nous sommes accueillants, ouverts, et que c’est assez pour venir vivre ici, et être heureux dans ce qu’ils veulent pouvoir vivre en paix. Et même s’ils ont un peu tout ce qui faut pour être heureux, ils prennent le temps d’apprendre notre langue.

Bref, deux sujets qui me tiennent à cœur qui ne font qu’un, ce fut assez pour mettre un peu de gaieté dans ma journée. Remarquez, je ne milite pas plus pour les homosexuels que pour autre chose. La cause qui me tient à cœur, c’est l’égalité des êtres et de leurs chances. En voilà un bel exemple.

4 commentaires

« Billets plus récents - Billets plus anciens »