Archives d'étiquettes : outrage

Récit d’un week-end 101% métal

Affiche officiel de l'événement

Affiche officielle de l'événement

C’est en fin de semaine dernière qu’avait lieu la 2ème édition du Camping Métal Francophone, présenté par la Coalition 101% Métal du Québec. Ce joyeux festin de bière, musique et rencontres prenait place dans la petite, profonde mais combien accueillante municipalité de St-Calixte, dans les Laurentides.

Côté musique

Le Camping Métal Francophone est un excellent endroit pour découvrir des petits groupes, et aussi pour voir quelques groupes un peu plus connus. Pour ma part, en plus de Mononc’ Serge & Anonymus, Urban Aliens, Outrage et Kintra je ne connaissais presqu’aucun groupe, sauf exception, il m’arrivait de les connaître que de nom.

Mais j’ai fait de très jolies découvertes. J’ai bien aimé Castigare, le tout premier groupe à offrir une prestation, le vendredi soir. Le samedi, je suis littéralement tombé amoureux d’Insurrection, groupe dont deux membres (et la copine d’un de ceux-là) m’ont accordé une discussion fort intéressante. Je me suis procuré l’album de chacun de ces groupes.

Il y a également un groupe de jeunes prodiges, parait-il, qui ont vraiment impressionné la foule. Il s’agit de Tribunal, que je n’ai malheureusement pas pu voir sur scène, pour des raisons que j’expliquerai plus tard. J’ai même entendu des musiciens dire « Si j’étais gérant et que les petits gars de Tribunal étaient tous majeurs, je les signerais tout de suite. »

Aussi, bien qu’ils n’aient pas joué sur scène, plusieurs des membres du groupe Voïvod étaient présents sur le site, et bien déterminés à s’amuser avec tout le monde.

Côté culture

Nous étions 7 ou 8 à avoir loué un chalet, ou disons plutôt une maison de campagne. Très grand (2 étages), très joli, mais tout sauf relaxant. En effet, des dizaines musiciens et connaissances sont venus faire leur tour dans le chalet, ou dans la piscine. Trois de ces personnes étaient originaires de Calgary. C’était trois filles qui préparaient un documentaire sur le Heavy Metal au Canada, et qui ont tout simplement commencé par visiter la scène locale du Québec.

À ce que j’ai entendu dire, elles n’avaient aucune idée d’une telle présence de groupes métal francophones au Québec. Elles croyaient simplement que tous les groupes chantaient en anglais. Elles ont été très bien reçues, et ont pu procéder à plusieurs entrevues avec les musiciens qui étaient présents sur place.

Côté merde

De mon côté, la merde qui s’impose depuis le début de 2009 ne s’est pas trop estompée. En allant faire une commande d’épicerie à St-Lin-Laurentides, à 20 minutes de St-Calixte, je n’ai pas pu éviter de rouler sur une planche de type 2×4 qui trainait sur la route. Résultat : deux crevaisons du côté droit. Seulement, évidemment, je n’avais qu’une seul roue de secours. Heureusement, j’ai pu gonfler le second pneu à une station service tout près, et j’ai trouvé un petit garage qui était ouvert et qui m’a réparé ça pour 50$. C’est pour cette raison que j’ai manqué tous les groupes qui jouaient en après-midi.

Une fois revenu à Montréal, ce matin, la première chose que j’ai pu remarquer, c’est qu’une des rustine n’a pas tenu. Re-crevaison. Comme on dit en bon québécois : « Osti ch’tanné! ».

Les découvertes

Voici pour finir des vidéos d’Insurrection et Tribunal, deux groupes qu’on devra surveiller sur la scène locale. Ces clips ne proviennent pas, cependant, du camping métal. La qualité laisse à désirer, mais enfin… ;)

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Fin de semaine de camping Heavy Metal à St-Calixte

Comme vous le savez peut-être, nous serons de la partie au camping heavy metal patriotique qui aura lieu à St-Calixte-Nord, les 22, 23 et 24 aoûts.

Camping Metal St-Calixte

Plus d’informations sur les profils MySpace d’Outrage et de la Coalition 101% Metal

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin