mai 10 2008


Le Détracteur Constructif

À la demande générale: Qu’est-ce que le carcajou, et pourquoi est-il grim?

Publié à 3:43 sous la catégorie Divers, Humour, Tiroir à cochonneries, Tranche de vie

D’abord, j’aimerais vous faire une confession. Il est assuré possible qu’à l’avenir je sois parfois méchant, sombre, baveux. Je l’ai déjà été par le passé. Mais maintenant, lorsque cela arrivera, j’enfilerai mon costume de CONTRACTEUR DESTRUCTIF. C’est comme le Détracteur Constructif, mais genre comme à l’envers. Comme ça, lorsque je vous dirai “Pour ce billet j’enfile mon costume de Contracteur Destructif“, ben vous saurez que ce sera sombre ou explosif.

J’enfile donc mon costume de Contracteur Destructif

Grimness au Yulblog

Cette semaine, nous sommes allé au Yulblog. Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit d’une rencontre entre blogueurs où on boit de la bière et l’on rit beaucoup. C’était très plaisant. Autour de notre table, en plus de moi et Noisette Sociale, il y avait entre autres Renart L’Éveillé, Manx et Patrick Dion. Et tout d’un coup, Noisette utilise le mot “grim”.

Des points d’interrogation apparurent dans les yeux de nos coblogueurs. Ah non, encore obligé d’expliquer tout ça. Ça provient d’une très longue et vieille inside histoire, qui a comme protagoniste principal le carcajou.

Qu’est-ce que le carcajou?

Si je sais bien résumer une page wikipédia, un carcajou est un mammifère omnivore aussi appelé glouton, goulo goulo, ou encore wolverine en anglais. Il ressemble à un petit ours, et possède de longues griffes semi-rétractiles dont il se sert pour grimper et creuser.

Son nom provient d’une modification française du nom Micmac Kwi’kwa’ju qui signifie Esprit Maléfique. On en trouve quelques uns en Californie, au Canada et en Scandinavie. Il sait chasser, il fait également le charognard et peut cacher sa nourriture sous la neige. Il est particulièrement habile pour défendre son repas contre les gros carnivores comme les loups et les ours.

Son nom anglais wolverine est reconnu pour avoir été utilisé dans la série de comics X-Men, et on l’a même longtemps accusé d’être la bête du Gévaudan.

Que veut dire le mot grim?

Grim, en français, veut dire sombre, triste, ou morose. Dans d’autres circonstances, cela veut aussi dire torve, menaçant. La grande faucheuse, personnification de la mort, est appelée en anglais The Grim Reaper.

Et c’est quoi le rapport?

Tout cela vient de cette fameuse fois où nous sommes allé à l’érablière familiale de la famille d’un ami. Nous étions 4 métalleux à boire de la bière dans une cabane à sucre, à écouter du métal, et à être pas mal métal. Vous voyez le genre…

En après-midi, nous nous sommes rendu dans l’ancienne cabane à sucre, qui devait dater de 100 ans, construite en bois maintenant devenu tout gris avec le temps, avec les vieilles bassines en métal rouillé, et qui tombait littéralement en ruine. Le chien qui nous accompagnait est soudainement disparu. Il est revenu quelques minutes plus tard avec le crâne squelettique d’un petit rongeur dans la bouche.

Ça c’est grim!

“Mais attention”, nous a dit notre hôte. “Des fois il y a des carcajous dans le coin, et eux sont grim de nature“.

Car voyez-vous, un carcajou qui vaque à ses affaires de carcajou, c’est grim. Il se promène, creuse la terre, mordille de l’écorce d’arbre, court après des loups et fait fuir les ours. Je crois qu’on s’entend tous pour dire que c’est salement grim.

Nous avons aussi vu que grim pouvait se traduire en français par torve, mot que je trouve d’autant plus glacial, car il mélange les termes tordu et morve. Bref, si le carcajou est francophone, il est encore plus grim que grim, car il est torve.

Mais, comme je suis un éminent spécialiste en comportement du carcajou, j’ai également décidé qu’il est tout à fait possible qu’un carcajou puisse devenir soudainement conscient de son état grim. Si jamais cela devait arriver, le carcajou serait alors également conscient de la terreur qu’il engendre partout autour de lui, et il serait grandement tenté d’en profiter pour commettre des gestes hautement répréhensible. Comme par exemple tuer et manger des enfants.

Un seul mot existe pour qualifier le carcajou en ces moments. BALEFUL. Funeste. La maléficience à l’état pur. Vous ne voulez pas rencontrer un carcajou dans ces circonstances.

Maintenant, si vous voulez terrifier vos proches, téléchargez ce fond d’écran et installez-le sur tous les ordinateurs que vous croisez. Faisons de ce monde un monde GRIM, un monde BALEFUL.

Merci à tous. Cauchemardez bien…

Un billet signé Le détracteur Constructif

19 commentaires

19 commentaires pour “À la demande générale: Qu’est-ce que le carcajou, et pourquoi est-il grim?”

  1. Noisette Socialele 10 mai 2008 à 3:49 1

    Ça je pense que c’est le billet le plus hilarant et “instructif” que tu as écrit jusqu’ici!

    Le carcajou est grim “de nature”… HA HA HA Elle est bien bonne.

    Oh my god… j’ai hâte de lire les réactions à ce billet… c’est trop de grimness!

  2. Le Détracteur Constructifle 10 mai 2008 à 3:54 2

    Je ne sais pas si la population de mon blogue va se rendre jusqu’à la fin de ce billet. D’après-moi ils vont fermer la fenêtre dès qu’ils liront le mot BALEFUL.

  3. Renart L'éveilléle 10 mai 2008 à 4:04 3

    Super le billet!

    C’est drôle, mais je ne le trouve pas si épeurant ce carcajou… Caracajou ça fait joujou, et en plus il a l’air d’un ourson…

    Mais en même temps, je pense aux clowns que je trouve épeurant! L’effroyable du contraste!

  4. Le Détracteur Constructifle 10 mai 2008 à 4:23 4

    @Renart: Ahah ouais. Mais tsé, il a l’air toutou pour attirer les enfants…

  5. La Fêléele 10 mai 2008 à 8:55 5

    Ahhh! Je suis déjà grimwise de l’explication reçue hier par Noisette. Mais là je suis grimwiser.

    Tu peux en faire des douzaines comme celui-là, super intéressant !

  6. Jonathanle 11 mai 2008 à 1:00 6

    Hey, j’étais là aussi Détracteur! Même assis juste à côté de toi. Mais bon, je sais, je jasais peu…

  7. Le Détracteur Constructifle 11 mai 2008 à 1:34 7

    @La Fêlée: Ahaha “grimwise” c’est bon ça!

    @Jonathan: Oui en effet, c’est qu’il y a eu 2-3 sessions de “grimteaching” je pense ahha, il y avait aussi Panique en Stiletto et Miss Klektik aussi je pense. Pas toute clair dans ma tête héhé! J’espère que tu as apprécié les précisions

  8. djuele 11 mai 2008 à 1:37 8

    Hehe, j’me suis rendu à la fin, moi !

    Merci de parfaire notre culture “grimoise” (et non grivoise).

  9. Renart L'éveilléle 11 mai 2008 à 5:17 9

    “il a l’air toutou pour attirer les enfants…”

    Pouhahahahahaha!

  10. Blogue_l'Epongele 12 mai 2008 à 11:33 10

    Monsieur, veuillez souffler dans le petit ballon svp!

    Sérieusement, je crois que ton explication du carcajou devrait se retrouver sur Wikipédia, avec un lien vers les concepts de « grim » et de « baleful » (en passant, c’est le meilleur usage des majuscules que j’ai vu depuis longtemps! »

    Bref, chapeau!

  11. Le Détracteur Constructifle 12 mai 2008 à 12:00 11

    @Djue: Aha bravo! Bienvenue par ici

    @Renart: Oui tout à fait. Toutou, monsieur!

    @Blogue L’Éponge: Ahah merci, je suis ceinture noire en utilisation de majuscules. Remarque que je ne peux pas vous en vouloir d’être incrédule. Ces histoires de Grim c’est plus facile à piger quand on trempe dans les principes de True Norwegian Black Metal j’imagine… Je ne sais pas j’trempe pas là d’dans

  12. Intellexle 12 mai 2008 à 10:56 12

    Avant la griminitude de la chose, j’aurais été portée à en adopter une, de ces bêtes ! Me semble qu’une bebite avec le mot “joue” dedans, c’est trognon.
    Pu ast’heure.
    Je garde mon Evel Knievel de chat.

  13. Le Détracteur Constructifle 13 mai 2008 à 1:01 13

    @Intellex : Grim pas grim moi j’en prendrais un aussi, mais c’est moins évident de nourrir ça, ya pas trop d’enfants dans mon quartier

  14. Numle 13 mai 2008 à 5:46 14

    Moi c’est cette phrase qui m’a accrochée: “…Nous étions 4 métalleux à boire de la bière dans une cabane à sucre, à écouter du métal, et à être pas mal métal. Vous voyez le genre…”

    Pouahahahah ! En tant que “métalleux” je trouve ça “grim” !! Hahahaha !

  15. Jonathanle 13 mai 2008 à 5:57 15

    Pour encore mieux expliquer ta pensée, tu aurais dû utiliser les photos que tu avais utilisées chez Noisette pour décrire ce qui est grim et ce qui l’est pas : http://noisettesociale.wordpress.com/2008/04/25/le-taon-qui-pique/#comment-2897

  16. Le Détracteur Constructifle 13 mai 2008 à 6:19 16

    @Num: Ouais. J’aurais pu dire que nous “vaquions à nos occupations”, mais ce n’aurait pas été assez clair pour certains

  17. Le Détracteur Constructifle 13 mai 2008 à 8:01 17

    @Jonathan: Ahahahah ouais aussi!

  18. […] Pour ceux qui n’ont aucune connaissance en matière de Carcajou et de Grimness, je vous invite à lire mon billet “Qu’est-ce que le Carcajou, et pourquoi est-il grim?” […]

  19. L’aveu « Le Satellite Voyageurle 16 juil 2008 à 2:18 19

    […] fait penser à une lettre que j’avais reçu en rompant avec mon premier copain et au Détracteur Constructif que son fameux Carcajou qui revient sans cesse dans son blogue me fait penser à un surnom d’un gars sur un site de clavardage pour homosexuel… Oups ! […]

Rétrolien | Comments RSS

Publier un commentaire