La première marche

Un pouce écrasé. Il est rouge et enflé. Je sens mon pouls dedans.

Un tibia sensible. Quelques centimètres de peau roulée. Grosse écorchure rouge.

Lunettes un peu croches. Une branche un peu pliée. La tête première, bras devant pour amortir le coup.

Ce soir, en sortant de chez moi, j’ai manqué la première marche de l’escalier de mon immeuble. Et malheureusement, j’ai aussi manqué toutes celles qui suivaient…

Catégories : Tranche de vie

Étiquettes : Ayoye.

6 réponses to “La première marche”

  1. Alex  on octobre 23rd, 2009

    :( Ouch ! De la glace et du repos, j’imagine, pour soigner tout ça.

  2. Renart L'éveillé  on octobre 24th, 2009

    Ayayoye!

    Prompt rétablissement…

  3. Garamond  on octobre 24th, 2009

    Maudite boisson ! non ?

  4. Le Détracteur Constructif  on octobre 24th, 2009

    @Alex: Oui de la glace 10min par heure ;)

    @Renart : Merci vieux

    @Garamond : Même pas ;) je m’enfarge dans mes propres pieds, alors imaginez lors qu’il y a un obstacle tel qu’une marche!

  5. Gen  on octobre 24th, 2009

    Aïe =/ j’espère que tu vas mieux, maintenant!

  6. Le Détracteur Constructif  on octobre 25th, 2009

    @Gen : Oui mieux. J’ai été à la clinique, passé des radiographies voir si y’avait des microfractures, mais rien de tout ça. Donc, un peu de glace et de l’ibuprofen. Quant à mon affreuse écorchure sur le tibias, parrait que je cicatrise comme un superhéros ;)


écrire une réponse