Peter Jackson ou comment fondre en 2 ans



Je me rappellerai toujours ces heures passées à regarder Le Seigneur des Anneaux (ce fait est toujours une énigme pour Noisette) alors que j’étais dans la jeune vingtaine. Non seulement je dévorais les films, mais je dévorais également les documentaires et tous les bonus qui venaient sur les DVD en édition spéciale.

Je me rappelle d’un Peter Jackson, le réalisateur, qui faisait de l’embonpoint. Ça lui donnait l’air d’avoir beaucoup de bonhommie.

Aujourd’hui, on annonce que le tournage du film Bilbo Le Hobbit est reporté à l’été 2010. L’article est accompagné d’une photo d’un homme que je ne connais pas. Pourtant, la légende dit « Peter Jackson ».

Le monsieur a perdu du poids, et porte maintenant des lentilles cornéennes.

Comment rajeunir de 15 ans, en 2 ans. J’aimerais avoir son secret. Sauf que je redeviendrais un adolescent attardé !

peter-jackson-avant-apres2




Catégories : Actualité, Médias

Étiquettes : King Kong grossit et Peter Jackson maigrit, , Peter Jackson, Seigneur des anneaux

5 réponses to “Peter Jackson ou comment fondre en 2 ans”

  1. DarK Rémi oF DooM  on décembre 2nd, 2009

    Woah, légère différence!

  2. Déréglé temporel  on décembre 2nd, 2009

    Le secret n’est-il pas à chercher dans la possession d’assez d’argent pour avoir un coach perso, un horaire à sa discrétion et tutti quantti?

    Dommage que connaître le secret de quelqu’un ne revienne pas toujours à posséder les moyens de le mettre en pratique!

  3. Le Détracteur Constructif  on décembre 4th, 2009

    @Déréglé Temporel : J’y ai pensé… c’est quand même dommage. Mais y’a aussi des gens qui réussissent ça sans coach personnel… mais il faut modifier la base de ses modes de vie.

  4. lutopium  on décembre 4th, 2009

    La trilogie de Jackson est effectivement un petit chef d’oeuvre. Tiens, voilà ce que je vais me payer en vidéo ce soir!

  5. Guadada1333  on mars 6th, 2010

    La connerie humaine m’étonnera toujours… Hophop un peu de sport et on perd 100 kilos!! Mais ouiiii. Il est trop fort le coach…


écrire une réponse