Éloge du soda mousse



Peu de gens sur la blogosphère ont daigné consacrer quelques minutes pour parler du soda mousse, ce qui est non seulement inacceptable, mais également fort décevant.

Car qui peut dire qu’il a déjà eu sa vie gâchée par le soda mousse? Personne! Ça n’en a peut-être pas l’air, mais par la phrase précédente, je viens de prouver que le soda mousse est l’icône le plus rassembleur de tous les temps.

Il vous faut d’autres arguments? Soit.

Le soda mousse, communément appelé « cream soda » en anglais et « crème soda » au Québec, aurait très bien pu être la boisson des Dieux, si ceux-ci avaient daigné exister. Car le soda-mousse est incolore, et il goûte les nuages.

Mais la puissance et la sainteté du soda mousse ne résident pas dans son goût, mais bien dans sa capacité d’adaptation.

Le soda mousse, comme toute bonne boisson désaltérente, peut se boire seul. Cependant, vous remarquerez qu’il forme un duo à toute épreuve avec les croustilles BBQ sans marque (oui oui, celles dans un sac transparent).

Le duo soda mousse + croustilles BBQ :

  • c’est indispensable lors d’une fête d’enfant, spécialement s’il y a des sandwiches avec pas de croutes
  • apprété dans le bon ordre, c’est un petit déjeûner complet
  • subtilement offert à votre patron, c’est une augmentation de salaire garantie
  • utilisé dans un bar, c’est un passeport pour une nuit d’amour indescriptible
  • fidèles, ils vous accompagneront jusque dans la mort, lors du petit goûter après votre service funèbre

Remarquez que si vous échangez les croustilles BBQ par des croustilles au ketchup, l’effet est le même. Encore une preuve que c’est le soda mousse qui fait tout le travail!

Mais le summum du soda mousse, c’est de l’avoir en dessert.

Lorsqu’il fait chaud, et que vous avez envie de sirroter un délicieur Mister Freeze, prenez celui de couleur blanche. Car, que goutte-t-il, le Mister Freeze blanc? Hé oui! Le soda mousse! Mais il n’y aura rien pour battre cette recette qui fut passée d’une génération à l’autre dans ma famille. La recette que mon père me faisait quand j’étais petit. C’est le pignon même du délice, le sommet gastronomique du dessert paradisiaque.

La recette est tellement simple : un grand verre de soda mousse, dans laquelle on plonge une boule de crème glacée à la vanille. On mélange un peu avec une cuillère, et on ingurgite.

Vous essaierez de faire ça, vous, avec une boisson gazeuse brune!!

C.Q.F.D.




Catégories : Divers, Humour

Étiquettes : boisson des anges et des dieux, croustilles BBQ, soda mousse

20 réponses to “Éloge du soda mousse”

  1. DarK Rémi oF DooM  on juin 1st, 2010

    J’aurais tendance à remplacer toute mention de soda mousse par une référence directe à la bière afin de donner à ce billet tout son sens.

    Qui plus est, le soda mousse fut la cause, à travers les âges, de maints méfaits! La recette originale était détenue par des juifs qui, en Allemagne, ont éventuellement décidé d’en annuler la production pour des motifs inconnus. Hitler, dépendant à cette boisson, entreprit une croisade afin de leur en extirper les secrets. Son échec l’amena à s’exiler sur la lune pour ensuite devenir un cyborg héroïnomane.

  2. Le Détracteur Constructif  on juin 1st, 2010

    @Dark Rémi of Doom : D’abord, dégage. Ensuite, va-t-en. Et finalement, fous le camp!

  3. DarK Rémi oF DooM  on juin 1st, 2010

    Je reconnais bien là ton sens de la répartie.

  4. Hérétik  on juin 1st, 2010

    Le soda mousse est une abomination, au même titre que la Root Beer, appelée aussi racinette (gracieuseté d’un autre délire linguistique).

    Je dois toujours en acheter pour ma copine et il arrive que, malgré moi, quelques gouttes touchent mes papilles. J’en ai pour trois jours à me débarasser du goût.

    Cette infection devrait être interdite et remplacée par la Bière d’épinette !

  5. Le Détracteur Constructif  on juin 2nd, 2010

    @Hérétik tu portes vachement bien ton nom là! Et moi aussi je dis racinette :P Et t’es complètement fou! Si je voulais manger de la gomme de sapin, j’irais en entailler un directement avec mes dents tel un vampire de la nature. Mais pour entailler des nuages, c’est moins à la portée de tous, d’où l’idée d’en mettre en canettes!

    Sinon, Vade Retro!

  6. Jonathan  on juin 2nd, 2010

    Le « Crème Soda » ça goûte le rose…

    Au même titre qu’une saucisse à hot-dog goûte le beige.

  7. Hérétik  on juin 2nd, 2010

    Et que du McDo, ça goûte la marde.

  8. Darwin  on juin 2nd, 2010

    Le soda mousse est un accident de l’évolution. Comme toujours lorsqu’apparaît un être ou un produit mésadapté, la sélection naturelle l’éliminera. Cela ne saurait tarder…

  9. Noisette Sociale  on juin 3rd, 2010

    Hérétik : La root beer, c’est dégueulasse, en effet et en plus, ça goûte la pâte à dents. Seras-tu surpris si je te dis que le Détracteur est un amateur? :-P

  10. Déréglé temporel  on juin 4th, 2010

    Pour qu’une quelconque boisson gazeuse soit digestible, il faut d’abord la mêler d’alcool, fort, de préférence.

  11. Le Détracteur Constructif  on juin 4th, 2010

    @Déréglé Temporel : Je n’ai rien contre le fait de mélanger de l’essence de nuage à de l’alcool fort :P

  12. Hérétik  on juin 6th, 2010

    Noisette

    Je ne suis pas surpris.

    Coudonc, et le Pepsi diète sans caféine ? Allo ?

    C’est ce que je prends… pour calmer ma dépendance extrême à la caféine. Je me brossais les dents avec du Coke pendant mes études… bon, je prenais des amphet aussi, mais ça ne compte pas.

  13. Le Détracteur Constructif  on juin 7th, 2010

    Joyeux mélange que tout cela :)

  14. DarK Rémi oF DooM  on juin 7th, 2010

    J’en profite pour aussi dénigrer le Dr Pepper.

  15. Le Détracteur Constructif  on juin 7th, 2010

    Ahahah j’aime bien le Dr Pepper. Bien que je sois certain qu’il ne soit pas qualifié pour être une boisson gazeuse.

  16. Hérétik  on juin 8th, 2010

    Dr Pepper ? La seule fois que j’en ai pris, je croyais avoir avalé du détersif à vaisselle. Il y a vraiment de drôles de goûts dans la nature…

  17. Le Détracteur Constructif  on juin 8th, 2010

    C’est ce qui en fait une nature. Moi, tu vois, la fois ou j’ai cru avoir bu du détersif, c’est la seule et unique fois ou j’ai mis du sel ENO dans mon verre d’eau. GNIIIII

  18. Michel  on juin 11th, 2010

    Première fois que je te lis et ce billet me replonge dans un beau souvenir d’enfance.
    À 9-10-11 ans ma gâterie était d’aller au dépanneur pour m’acheter une bouteille de crème soda pis un sac de chips BBQ Humty-Dumpty.

    Je m’assoyais le cul sur le bord du trottoir, les deux pieds sur le bitume et là, il ne fallait pas me déranger dans ce rituel, c’était mon festin, le bonheur total, un moment privilégié qui faisait en sorte que rien d’autre n’existait. Un moment de recueillement presque mystique.

    Et bien sur le crème soda à la glace à la vanille, avec paille cependant, très important.

  19. Celui qui blogue  on juillet 12th, 2010

    Il y avait ma vie avant avoir lu ce texte…

    Et maintenant il y a ma vie après l’avoir lu…

  20. Mes 8 nouvelles drogues montréalaises | Canada Daive  on novembre 9th, 2013

    […] Sur le sujet, cet article dont je partage tout à fait l’avis http://www.ledetracteur.com/soda-mousse/ […]


écrire une réponse