Archives de l'étiquette André Sauvé

oct 10 2008


Le Détracteur Constructif

Critique du spectacle d’André Sauvé

Catégorisé sous Divers, Humour, Médias, Tranche de vie

Il est si neptunien!

Hier soir, Noisette et moi avons été voir le spectacle d’André Sauvé. Noisette, cependant, vous écrira sans doute une critique très différente de la mienne, mais c’est de bonne guerre

J’avais très hâte. Nous avions nos billets depuis le 22 février. C’est vous dire si j’avais hâte… Le spectacle avait lieu au Monument National. C’est un très joli endroit. Bien que nous ne sommes pas arrivé les premiers, nous avons quand même été les premiers à entrer dans la salle. H12, H14. Bien, 8ème rangée.

Les sièges à côté de nous étaient vides quand le spectacle a commencé. “Ah, j’espère qu’ils ne se sont juste pas vendu“. Hé bien non, le couple est arrivé en plein milieu du 2ème numéro. Nous fulminions. “C’est à cause des enfants et de leurs devoirs“, nous racontèrent-ils à l’entracte. Le pire, c’est qu’ils n’étaient pas les derniers arrivés. Ils devraient vraiment simplement commencer le spectacle 5 minutes après l’heure inscrite (pour laisser une petite chance) et fermer les portes ensuite, ne serait-ce que par respect pour celui, celle ou ceux qui se donnent en spectacle. En plus, les sièges étaient plutôt inconfortables, et la voisine retardataire riait comme un canard asthmatique.

À part de cela, il y avait quelques personnalités connues dans la salle, comme Alexis Martin et Paul Arcand, et ça n’a pas fait grand pli à votre humble serviteur, même s’il les aime bien! (Not a groupie).

Le spectacle maintenant. Écoutez, c’est très simple. Si vous avez découvert André Sauvé via l’émission 3600 Secondes d’Extase, vous serez ravis. Si vous avez connu André avec son hommage à Yvon Deschamps, vous adorerez. Si, comme moi, vous avez tout vu les numéros présentés sur Internet, comme “Le collectionneur“, “On ne peut pas tout comprendre“, “Variations de Nelligan“, vous connaissez déjà la moitié des numéros présentés. Mais vous n’avez vu que le tiers du spectacle.

Je m’explique. La première partie est presque exclusivement composée de numéros qu’il faisait avant son “one man show”. Nous en connaissons donc certains. Cependant, ils les a allongés. Assez pour faire une heure de temps avec tout cela. Les ajouts sont bien, en général, mais on a toujours l’impression que c’était mieux rodé quand c’était présenté au Festival Juste Pour Rire. Bien évidemment, car ils ne gardaient que le meilleur. C’est un peu le problème que j’ai avec les “one man shows”. Si on ne gardait que le meilleur, ça ne durerait que 30 minutes. Et ça, ça vaut pour 90% des humoristes, d’après moi.

La deuxième partie, cependant, est vraiment plus forte. Probablement parce que je n’avais jamais vu les numéros qui étaient joués. Mon moment préféré fut ce numéro où il jouait le cobaye d’une compagnie pharmaceutique qui nous explique qu’il n’y a pas d’effets secondaires. Vous imaginez, c’était vraiment quelque chose. Un autre excellent numéro était celui où il nous raconte la folie engendrée par des courses au supermarché. Complètement timbré!

Bref, ma note de “gars qui trippe sur André Sauvé” est de 8/10. Ma note de “gars qui avait déjà vu la moitié des numéros” est de 6.5/10. Ma note de “gars qui imagine les gens qui ne connaissent pas trop André Sauvé” est de 9/10.

André Sauvé est promis à un superbe avenir en humour, et j’irai certainement voir son second “one man show”, spécialement si nous n’en connaissons pas les numéros!

14 commentaires

fév 05 2008


Le Détracteur Constructif

Mon coup de coeur pour l’humoriste André Sauvé

Profitez-en car ce n’est pas le genre de billets que j’ai l’habitude de publier… (d’ailleurs je me demande parfois si je ne devrais pas le faire plus souvent, ça semble une pratique plutôt populaire!)

L’histoire remonte certainement à il y a près d’un an. Par un pur hasard, je tombe sur un spectacle Juste Pour Rire à la télévision, et on présente un illustre inconnu dont la silhouette n’est pas sans rappeler celle d’André dans l’émission jeunesse Passe-Partout. Comme d’habitude, je reste un peu de glace devant ce membre de la “relève de l’humour” car la plupart des humoristes de la relève ne réussissent guère à obtenir plus qu’un sourire en coin de ma part. Remarquez, il n’y a pas que les humoristes : les groupes de musique qui me sont inconnus et qui font les premières parties des spectacles que je vais voir réussissent rarement à capter mon attention. Je ne peux l’expliquer, mais c’est ainsi.

Alors, toujours est-il que ce monsieur frisé commence à déblatérer sur des sujets de la vie quotidienne, tout en roulant ses “R”. Ses propos sont des plus banals, mais la manière dont il les emmène est tout à fait spectaculaire, et que dire de la façon dont il passe d’un sujet à l’autre alors qu’aucun lien ne les unit! Franchement, et à ma grande surprise, je m’en tapais les cuisses. Je venais de faire connaissance avec André Sauvé.

J’ai eu la chance de le revoir une fois ou deux par la suite, jusqu’à ce que l’émission tant attendue (dans mon cas) 3600 Secondes d’Extase prenne l’affiche. Bon, ici je dois avouer que l’émission, qui m’a fait crouler de rire lors de la première, m’a grandement déçu par la suite. Mais la présence d’André Sauvé y est un plus tout à fait non négligeable. Spécialement lors de la 3ème émission, où il a pu faire une chronique derrière le bureau de Marc Labrèche.

Ce que j’aime d’André Sauvé c’est son côté absurde. Contrairement à Jean-Thomas Jobin (que j’aime bien aussi), plutôt que de développer un sujet complètement dénudé d’intérêt et de le développer, André prend des sujets intéressants, mais saute de l’un à l’autre de manière si inattendue qu’on est chaque fois pris au dépourvu. De plus, il n’hésite pas à joindre l’expression corporelle à ses folles paroles afin d’attiser votre rate.

Je vous laisse donc sur quelques extraits que j’aime bien, en espérant que vous y trouverez également votre compte…

André Sauvé est collectionneur

André Sauvé et la confusion

André Sauvé présente des variantes d’Émile Nelligan

André Sauvé fait un synopsis du film Spiderman 3

André Sauvé fait un synopsis du film Pirates des Caraïbes 3 (qu’il n’a pas compris)

12 commentaires