Archives d'étiquettes : fraude

Le funeste destin du restaurant Spaggio’s

En mars dernier, j’ai écrit un billet comme quoi le restaurant Spaggio’s à Montréal était soupçonné d’avoir fraudé le gouvernement en utilisant un camoufleur de ventes.

Toujours dans ce billet, je relatais l’information comme quoi si le propriétaire du restaurant était trouvé coupable, il risquait d’écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 000$.

Je ne vous mentirai pas, je ne sais absolument pas si le propriétaire des lieux a été trouvé coupable ou non. Cependant, cet après-midi, nous sommes passés devant en nous rendant dans l’est.

Plus de Spaggio’s. Une simple grosse affiche disant “Local commercial à louer“.

Ça leur apprendra à frauder. La justice c’est aussi pour les propriétaires riches de restaurants.

Et nous donnions notre argent à des malfrats…

Ma fiancée et moi aimons bien aller manger au restaurant de temps en temps. Toute sortes de restos dont la facture (pour deux personnes) se situe entre 30$ et 80$. Nous essayons de ne le faire trop trop souvent, mais les expériences sont très intéressantes.

Nous avons essayé pas mal d’endroits, mais notre incontournable, pour son choix de plats italiens, était Spaggio’s, situé à l’angle Sherbrooke Est et Langelier à Montréal.

Or, hier, j’ai découvert un communiqué dans les Actualités Google selon lequel Revenu Québec avait d’excellentes raisons de croire que ce restaurant n’était pas étranger à plusieurs actes frauduleux.

Trois perquisitions ont été effectuées pour enquêter sur le fait que ce restaurant utiliserait un camoufleur de vente (ou «zapper»), un appareil servant à détruire, altérer ou cacher des registres et des documents. Ainsi, ils auraient pu déclarer moins de ventes, et donc payer moins de taxes. Selon le communiqué, les montants de TVQ dérobés s’élèvent à plus de 280 000$.

Non seulement cette entreprise devra-t-elle payer les montants dûs, mais s’expose à des poursuites et à des amendes. Et si en plus elle est trouvée coupable de posséder un camoufleur de ventes, elle risque de devoir payer jusqu’à 1 000 000$ en infraction.

Comme il n’y a rarement de fumée sans feu, elle devra évidemment se passer de notre clientèle à tout jamais. Comme tout le monde, je n’aime pas tellement voir mes prix gonflés par des taxes, mais je comprends pourquoi je les paie. Mais j’aimerais au moins que cet argent aille réellement au gouvernement! Comme nous fréquentions ce restaurant depuis environ 2 ans, nous avons bien dû les enrichir d’une centaine de dollars sinon plus rien qu’en taxes. Et ce n’est certainement pas parce qu’ils auront à «rembourser» qu’ils pourront se réapproprier notre respect…

Nous devrons donc nous trouver un autre restaurant italien préféré dans l’est de la ville… des suggestions?

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin