Un sachet dans une boîte



Il y a longtemps que je n’ai pas écrit pour me plaindre. Procédons!

Hell-OVoilà je ne sais plus combien de semaines, nous avions un proche qui souffrait d’une gastro et ne pouvait pas vraiment manger de nourriture consistante. Comme il ne pouvait pas se déplacer, nous avons été à l’épicerie acheter du Jell-O, des Popsicles, quelques yogourts et du riz.

Moi qui n’achète jamais de Jell-O, quelle ne fut pas ma surprise en ouvrant la boîte. Derrière le rabat, un petit sachet de poudre me regardait, seul, dans une boîte trop grande pour lui.

Suis-je le seul que ça écoeure?

Une boite qui contient un sachet. Je me demande bien quelles sont les excuses qu’ils me donneraient.

  • « Les gens ne veulent pas acheter de sachets « . Voyons, et les sauces diverses, elles sont toutes en sachets…
  • « Les informations pour faire le Jell-O est sur la boite « . Imprimez-les sur le sachet!
  • « Des boîtes, ça s’empile mieux dans un garde-manger « . (……..)

D’ailleurs, je ne comprends absolument pas l’idée (outre que pécuniaire) de vendre du Jell-O à l’unité. Je verrais très bien moi une grande quantité de Jell-O dans un contenant quelconque et recyclable. Indéqué sur le contenant, la quantité de poudre pour faire une portion normale de Jell-O.

Dans le même ordre d’idée, il y a le Gros BS qui avait écrit aux chaînes de supermarché du Québec pour demander pourquoi ils ne chargent pas pour les sacs transparents qu’on retrouvent en rouleaux dans la section fruits et légumes, alors qu’ils chargent maintenant pour les sacs de plastique servant à transporter.

Hé bien, Métro n’a pas pu répondre à la question, et Loblaws, eux, ont dit que ces sacs, ce n’est pas pareil, c’est pour l’hygiène. Les thèses d’écoblanchiment, de l’hypocrisie, du profiteurisme, du bienpataîtrisme sont donc écartées. Je respire mieux, et je roule les yeux au plafond…

Bien. Allons tousser dans les brocolis, c’est pas grave, il y a des sacs pour l’hygiène.




Catégories : Actualité, Solidarité

Étiquettes : écologie, loblaws, , sacs de plastique, vert

10 réponses to “Un sachet dans une boîte”

  1. Pierre-Luc  on juin 29th, 2009

    Bon ben vu qu’il te reste du Jell-O, tu vas pouvoir manger ta colère.

  2. Alex  on juin 29th, 2009

    Oui, ils sont très forts ces sacs. Il paraît que tu fais juste mettre tes fruits et légumes dedans et pouf ! Ça absorbe tous les microbes et maladies: varicelle, grippe H1N1, SRAS, cancers, VIH, name it !

    Moi, sarcastique ? Hein ? Comment ça ? Sur quoi vous vous basez pour faire de telles affirmations ?

  3. Renart L'éveillé  on juin 30th, 2009

    Le problème, c’est la stupidité générale…

  4. Patrick  on juin 30th, 2009

    Moi j’aime bien avoir des sacs pour y mettre mes raisins pis mes tomates! Je les trouves pas toutes écrassé dans le fond bu chariot ou qui roules à terre!

  5. vegekat  on juillet 2nd, 2009

    Je suis tout à fait d’accord avec ton point sur le suremballage, c’est même de pire en pire, c’en est rendu ridicule !!

    Par contre, je suis plus ou moins d’accord avec le fait de charger les sacs à fruits et légumes. Quand j’achète 3-4 pommes, jamais je ne prends de sacs. Mais si j’achète des cerises, des raisins ou encore des fèves en vrac, je ne vois pas trop comment je pourrais éviter d’utiliser un de ces sacs. C’est sûr, c’est pas super écolo, mais je préfère de loin utiliser un sac, plutôt que d’acheter les fruits et légumes déjà préemballer avec un plateau en styromousse !!

  6. Accent Grave  on juillet 2nd, 2009

    Moi c’est l’utilité du Jello que je remettrais en question. Sucre, sucre, sucre et gélatine + quelques produits chimiques. Tellement facile d’en faire maison.

    Accent Grave

  7. DarK Rémi oF DooM  on juillet 7th, 2009

    Je crois que le Jell-O est répugnant à la base et qu’on devrait le bannir de l’existence même.

  8. Le Détracteur Constructif  on juillet 7th, 2009

    @vegekat : faudra trouver un moyen… du genre jardin avec moyen de transport intégré… t’as un jardin vide, tu te commande des tomates et elles apparaissent le lendemain. Pas besoin de les magasiner :P

    @Accent Grave : Bon point! aha!

    @Dark Remi of DooM : Sauf si on réussit à en faire à saveur de Kvlt.

  9. Mike  on juillet 14th, 2009

    Un homme entre au Maxi, et tout de suite, il est dans la section des fruits. (C’est comme ça chez Maxi.) Il arrive de l’extérieur où exceptionnellement il fait très chaud dehors. Les brocolis, en spécial, sont déposés sur une importante couche de glace dans le comptoir. L’homme qui sue la chaleur et la poussière (on peut le sentir) se prend une poignée de glace, se frotte le cou et le haut du dos, et la tête au complet avec celle-ci pour se rafraîchir et remet ensuite sa poignée de glace par dessus les brocolis. Et c’est pourquoi les sacs de plastique pour les légumes sont encore disponibles: pour que ce soit plus hygiénique !!!

  10. Claudia  on juillet 15th, 2009

    «Bien. Allons tousser dans les brocolis, c’est pas grave, il y a des sacs pour l’hygiène.» Hahaha! Excellent!


écrire une réponse